20 logements insolites belges | Partie 1

Vous l’aurez compris, ce premier article de la série #Un été en Belgique (série d’articles qui met en avant la beauté de notre beau pays) porte sur les logements insolites belges! Vous l’ignorez peut-être, mais je suis une grande fan de ce genre d’hébergements. Je suis friande de ces concepts originaux qui offrent l’occasion de passer un moment privilégié (en amoureux ou entre amis) dans un cadre exceptionnel. Bon, je ne vais pas le nier, tout ça a un certain coût (généralement, on est autour des 150/200€ la nuit). Maintenant, de temps en temps, ça fait quand même du bien de se faire plaisir… et ça fait rêver !! 

Dans la liste que j’ai dressée, je n’ai eu l’occasion de n’en tester qu’un seul jusqu’à maintenant. Je ne vais donc pas vous parler de mon expérience pour chacun de ces logements, mais plutôt partager avec vous ceux qui me font de l’oeil depuis longtemps. J’espère que cet article vous inspirera ! 

Aucune des photos présentées dans cet article ne sont de moi. Elles proviennent des sites officiels des hébergements.

Cabanes dans les arbres

Les Cabanes de Rensiwez

J’ai envie de séjourner aux Cabanes de Rensiwez depuis tellement longtemps ! Il s’agit d’un domaine de cabanes dans les arbres magnifiquement décorées et agencées situé au coeur du Parc Naturel des deux Ourthes (entre La-Roche-en-Ardenne et Houffalize). Toutes les cabanes ont l’air incroyable mais j’avoue avoir un gros coup de coeur pour la Cabane Perchée et sa baignoire installée sur le balcon ! 

La Cabane au bois dormant

Autre opportunité de séjourner dans une cabane dans les arbres, cette fois-ci dans un bois près de Spa. A la Cabane du Bois Dormant, décorée comme une hutte africaine, on profite du calme de la nature et on se laisse bercer par le chant des oiseaux.

La Case de l’Oncle Henri

Cap maintenant sur la frontière franco-belge dans la région de Chimay-Momignies. En bordure des étangs de Cendron se trouve La Case de l’oncle Henri, perchée dans un chêne à 6 mètres de hauteur. Je sais pas vous, mais moi je me vois déjà prendre le petit-déj sur la terrasse au bord du ruisseau.

De nombreux autres domaines offrent des expériences similaires dans des cabanes perchées. Il y a Le Domaine de Ronchinne, qui sera mentionné plus bas car ils proposent des nuits dans des logements des plus originaux, ainsi que Le Moulin de Lisogne et Tree Lodge (près de Turnhout).

Cabanes (dans les bois)

Abracabane

Abracabane est une cabane construite en matériaux écologiques qui se trouve dans le petit hameau de Bra, dans la commune de Lierneux. Installée sur une colline, elle offre une vue splendide sur la nature environnante typique de la Haute Ardenne.

Abarolodge

A Cras-Avernas, dans la commune de Hannut, est installé l’Abarolodge, un gîte passif en forme de cube composé majoritairement de matériaux écologiques et locaux. Allez jeter un coup d’oeil à l’intérieur, la décoration, les finitions en OSB et les meubles en bois confèrent une ambiance chaleureuse et cosy aux lieux.

Cottage du bois de Spa

L’éco-construction, la construction durable privilégiant des matériaux écologiques et locaux, a la cote et c’est tant mieux ! Du côté de Spa, on retrouve le Cottage du bois de Spa, un pavillon en bois construit sur pilotis.

Situé dans les bois, il s’agit d’un excellent point de départ pour faire de belles promenades. En effet, de nombreux circuits pédestres et vélo balisés ont été mis en place pour sillonner les environs. Qui sait, peut-être que sur votre chemin, vous ferez de belles rencontres. Il paraît que biches et chevreuils ne sont jamais très loin. 

Warredal

En Flandre cette fois, au coeur du domaine forestier de Warredal, situé dans le Limbourg, il est possible de séjourner dans des cabanes design et ultra modernes. Et en fait, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le prix à la nuit (même si la location impose 2 nuitées minimum) est assez abordable ! Voyez par vous-même.

Nutchel

Et parce que deux domaines, c’est mieux qu’un, Nutchel, qui est à l’initiative des cabanes de Warredal, ouvrira fin juin 2020 un nouveau domaine forestier à Martelange, près de la frontière luxembourgeoise. Ils proposeront exactement le même concept de logements design – les noms et l’agencement des cabanes sont d’ailleurs les mêmes qu’à Warredal – en mettant en location pas moins de 26 cabanes toutes plus splendides les unes que les autres.

Quelques différences ont été apportées au projet de base pour garantir un meilleur confort aux locataires : ces nouvelles maisonnettes sont légèrement plus spacieuses, certaines peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes (à Warredal, elles ne peuvent accueillir que 5 personnes max.), et des bains nordiques supplémentaires ont été ajoutés. Le bonheur !

Bulles et autres formes

Vous n’êtes pas fan du camping traditionnel? Pas de problème, notre pays offre une multitude de possibilités de tenter le glamping (contraction de glamour + camping), aka le camping de luxe, en n’ayant pas besoin d’aller très loin. Dormir dans une bulle, une sphère ou un dôme, le choix est large !

Ferme du Ry

J’aime beaucoup l’atmosphère que dégage la Ferme du Ry. C’est dans une volonté de réapprendre à vivre en harmonie avec la nature et les animaux qu’Edouard et Alix ont repris cette ferme familiale condruzienne il y a quelques années. Ils ont créé un potager et un verger et nous accueillent dans leur gîte ou leur bulle pour vivre avec eux ce retour aux sources.

Mared’sous bulle

Passer une nuit en bulle à Mared’sous bulle, c’est dormir face à une vue imprenable sur l’Abbaye de Maredsous et la nature environnante. Petit plus bien sympa: un petit-déjeuner (15€/personne) composé de produits locaux et bio!

La Bulle Rêve d’eau

La Bulle Rêve d’eau est un second logement insolite proposé par les hôtes de la Case de l’Oncle Henri, la cabane dans les arbres mentionnée plus haut. Cette bulle et sa terrasse sur pilotis sont installées en plein coeur d’un site Natura 2000 et en bordure d’un petit cours d’eau. De quoi se sentir en parfaite harmonie avec la nature.

Sleep in a bubble

Hé les Hutois ! Vous saviez qu’il y avait une bulle à Antheit ? Grâce à Sleep in a bubble, nul besoin d’aller bien loin pour passer une nuit à la belle étoile tout en profitant du luxe du glamping. Et en plus, il y a un petit déj local et bio compris dans le prix de la chambre.

Mais encore …

Notre pays compte de nombreuses autres bulles. Je pense notamment à l’AquaSphair et Les Cigognes (entre 180 et 200€), deux bulles installées au bord de l’étang de l’Aquascope de Virelles, cet espace naturel protégé situé à Chimay connu pour être parfait pour l’observation des oiseaux et, quand on a de la chance, d’un couple de cigognes.

Il y a aussi Thudi-Nids en Bulles, à deux pas de l’Abbaye d’Aulne et de sa brasserie (180€ + 20€ pour le supplément jacuzzi). Ou encore le Try en Bulle et sa terrasse panoramique sur la vallée de la Meuse. Et la superbe bulle du Domaine Saint-Roch, située sur un îlot et accessible après avoir marché une centaine de mètres sur un ponton encerclé de roseaux. Calme et exclusivité au rendez-vous !

Le cocon sauvage

J’ai trouvé ce petit havre de paix sur Airbnb. Il ne s’agit cette fois non pas d’une bulle, mais d’une tente sphérique. Le cocon sauvage offre une expérience encore plus proche de la nature. Ici, pas de cuisine, pas de chauffage, seulement le lit. Et des toilettes sèches dans une cabane un peu plus loin. Perso, les photos et les commentaires encensant l’hôte m’ont bien donné envie d’aller y passer une nuit.

The Zero Waste Yurt

A Tournai se trouve Rosalia, The Zero Waste Yurt. Le concept ? Comme son nom l’indique, cette yourte, installée dans une prairie, offre un séjour marqué par le zéro déchet et l’authenticité. Ici, les meubles sont construits avec amour à partir de matériaux de récup. Ici, on apprécie la chaleur du feu de bois. Ici, on prend le temps de vivre en toute simplicité et en respect avec la nature. Mais attention, vous n’êtes pas complètement seuls, des chevaux vivent également dans cette praire.

Pssst, si vous aimez bricoler, ils proposent sur leur site des DIY mobilier et zéro-déchet. Sympa non ?

Dom’Up

Autre pépite à deux pas de Huy: Dom’Up. Cette tente installée sur une plateforme et accrochée à des cordes tendues se situe dans le parc du château d’Hodoumont à Ohey, peut-être bien un des plus beaux châteaux de Wallonie.

Le chant des étoiles

De retour à Spa pour un week-end wellness ! Cette fois, c’est dans un zome que ça se passe. Ce dôme composé de losanges offre une nuit à la belle étoile avec un panorama à couper le souffle sur la réserve naturelle des Hautes Fagnes. On pourrait se contenter de ça, mais Le chant des étoiles a décidé de gâter ses invités avec des suppléments qui font rêver: des marshmallows à faire dorer sur un brasero (20€), un massage bien-être visage-mains-pieds (60€), des planchas gourmandes (sur demande) ainsi que l’accès au sauna et au hammam (25€).

Les hôtes, très concernés par le respect de l’environnement, mettent à disposition de leurs invités des savons écologiques et proposent un petit-déjeuner bio compris dans le prix.

Glamping at the lake

Vous connaissez Dinner on the Lake, ce restaurant gastronomique éphémère qui flotte sur l’eau ? Et bien, cette année, ils lancent Glamping at the Lake, un concept proposant une nuitée dans un tipi au bord de l’eau où il sera d’ailleurs possible de déguster le repas proposé par le chef de The Floating Table via un service de plats à emporter. C’est tentant non ?

Forest Yurt

Près de Bruges, dans un domaine forestier privé, se trouvent deux installations insolites: une yourte et une cabane perchée. Alors que la yourte, de 5,5 mètres de diamètre, comporte la chambre, une kitchenette et un poêle à bois, la cabane en bois, quant à elle, abrite la salle de bain.

La Forest Yurt offre une expérience immersive en pleine nature. On y séjourne pour profiter des extérieurs, se promener, cuisiner en plein air, naviguer sur l’étang du domaine, ou encore visiter les châteaux environnants. 

Voilà, la première partie de cette liste touche à sa fin. J’espère que je vous aurai donné envie de visiter certains de ces hébergements cet été. Si c’est le cas, ne tardez pas ! Vous l’aurez compris, les logements insolites ont la cote chez nous et les nuits partent très vite !

A tout bientôt,

Camille

Envie de garder cet article pour plus tard? Pin it!

3 commentaires

  1. Ca fait trop rêver! C’est vraiment surprenant, je ne pensais pas pouvoir trouver de tels endroits en Belgique. Ca me donne plein d’idées cadeaux :).

    Continue c’est cool! 🙂

    1. Merci, c’est gentil Math ! 🙂 Oui, c’est dingue, j’ai fait plein de chouettes découvertes aussi !

  2. […] bulles ou autres, je vous propose de filer lire mes articles sur les logements insolites belges : Partie 1 et Partie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *